RECYPECH

Accompagner le secteur de la pêche professionnelle en optimisant les dispositifs de collecte et de traitement des EPU en vue du montage d’une filière volontaire nationale de gestion des EPU

Le secteur de la pêche, à travers les projets PECHPROPRE et PECHPROPRE 2, a su montrer sa mobilisation et son intérêt afin de mieux gérer les engins de pêche usagés (EPU).

Pour maintenir la dynamique mais aussi pour répondre aux exigences de la loi AGEC n°2020-105 du 10 février 2020, qui imposera une démarche de Responsabilité Elargie du Producteur (REP) engins de pêche au 1er janvier 2025, si aucune démarche volontaire efficace n’a été mise en place avant.

La Coopération Maritime a donc lancé RECYPECH en novembre 2020 (fin prévue en octobre 2021).

Ce projet cofinancé par l’Agence de la Transition (ADEME), les Ministères et la Coopération Maritime a pour but d’accompagner le secteur de la pêche professionnelle afin d’optimiser le dispositif de collecte et de traitement des EPU.

Ce projet se déploie en 3 volets :

  • Volet 1 : « Recherche & Développement - R&D » relatif à l’identification des exutoires de valorisation/recyclage matière pour les chaluts usagés et peut être d’autres engins de pêche (dans la mesure où à ce jour les exutoires pour les filets fins en polyamide et les sennes à sardines usagées sont déjà identifiés et pour partie fonctionnels).
  • Volet 2 : « Préparation de l’éco-organisme » relatif à l’élaboration d’une maquette détaillée de l’éco-organisme dédié aux EPU, conçue en collaboration avec les acteurs de la mise en marché.
  • Volet 3 : « Accompagnement du niveau local/Opérations pilotes et Communication » dans le but de favoriser la pré-collecte et le tri sélectif des EPU dans les ports pilotes retenus et afin de faire connaître la démarche et le projet de filière aux pêcheurs français ainsi qu’aux acteurs locaux des ports dans le but de les sensibiliser à ses enjeux (environnemental, sociétal, réglementaire…).

Nos projets

Découvrez nos autres projets